Santé mentale au travail : comment en parler et remédier au stress au travail ?

· Bien-être au travail,Culture d'entreprise

Combien de vos employés sont sujets au stress chronique ? Certains de vos employés sont-ils anxieux et/ou déprimés ? Si ces questions semblent difficiles à répondre, c’est parce qu’elles le sont. Il n’est pas toujours évident de remarquer qu’une personne est sujette à un problème de santé mentale. Contrairement à un rhume ou à une jambe cassée, les symptômes de stress, d'anxiété, de dépression et d'autres maladies mentales sont silencieux et peuvent facilement être cachés. Dans cet article, nous faisons le point sur l’importance de la santé mentale ainsi que les facteurs et les effets du stress au travail. Enfin, nous vous proposons des solutions efficaces pour y remédier. 

Pourquoi la santé mentale au travail est-elle importante ?

De nombreuses organisations ne parviennent pas à assurer le bien-être des employés. Bien qu'il soit formidable que la plupart des programmes d'entreprise mettent fortement l'accent sur la santé physique, le corps ne représente que la moitié de l'équation. La santé mentale est tout aussi importante pour le bien-être des individus. Les maladies mentales peuvent également avoir des effets néfastes sur la santé physique, à l’instar de l’augmentation de la pression artérielle, les déséquilibres hormonaux et le risque accru de cancer. En outre, lorsqu'un employé souffre, son travail aussi. La dépression est devenue la principale cause d’invalidité dans le monde. Le stress, l'anxiété et d'autres problèmes de santé mentale aggravent ce problème. Résultat : les employés sont moins engagés, moins concentrés et moins productifs.

Les causes du stress au travail 

Il existe six principaux domaines qui peuvent entraîner un stress lié au travail s'ils ne sont pas gérés correctement. Ce sont : les demandes, le contrôle, le soutien, les relations, le rôle et le changement. Par exemple, les employés peuvent dire qu'ils :

  • ne sont pas en mesure de faire face aux exigences de leur travail, 
  • ne reçoivent pas suffisamment d'informations et de soutien,
  • ont des problèmes avec leurs relations au travail ou sont victimes d'intimidation,
  • ne comprennent pas pleinement leur rôle et leurs responsabilités,
  • ne sont pas engagés lorsqu'une entreprise subit un changement, etc.

En outre, il faut prendre en compte que le stress affecte les gens différemment. Des facteurs tels que les compétences et l'expérience, l'âge ou le handicap peuvent tous avoir une incidence sur la capacité d'un individu à faire face au stress. 

Les effets du stress au travail

En plus d’avoir un impact sur la santé physique (maladies cardiovasculaires, hypertension artérielle, obésité,...), le stress au travail a également des effets néfastes sur la santé mentale des individus. En effet, il augmente le risque d’anxiété, de burn-out et de dépression. Les employés stressés sont également plus enclins à recourir aux drogues et à l’alcool, en plus d’adopter de mauvaises habitudes alimentaires. ‍Ainsi, le stress au travail réduit la productivité des employés, augmente l'absentéisme ainsi que les coûts de soins de santé supportés par les employeurs. 

Comment contribuer à une meilleure santé mentale au travail ? 

Heureusement, il existe plusieurs façons de favoriser le bien-être de vos employés. Voici quelques stratégies à mettre en place. 

Faire un sondage auprès des employés sur la santé mentale et le stress au travail

De nombreuses entreprises mettent en œuvre des programmes de gestion du stress - et c’est un bon début. Toutefois, le mieux serait de mener une enquête auprès des employés pour mieux appréhender les facteurs de stress au travail. C’est également un bon début de communication et de sensibilisation autour de la santé mentale au travail. En discutant avec vos employés et en comprenant comment identifier les signes de stress, vous pouvez prévenir et réduire le stress sur votre lieu de travail.

Parler ouvertement et favoriser la conversation autour de la santé mentale au travail  

La première étape pour vaincre la stigmatisation est de briser le tabou autour de la maladie mentale. En effet, en parler ouvertement et sans honte aidera les autres à réaliser qu'ils ne sont pas seuls dans leur souffrance. En outre, ils seront plus confiants pour vous en parler et demander de l’aide lorsqu’ils en ont besoin. Essayez également de trouver des opportunités afin d’intégrer le sujet au quotidien, ou au moins de manière hebdomadaire. Vous pouvez, par exemple, mettre en place une newsletter interne traitant du sujet. Aussi, il est intéressant de mentionner les aides disponibles pour les personnes dans le besoin à chaque newsletter interne que vous envoyez. 

Faire attention et être prêt à apporter de l'aide 

Selon le Partnership for Workplace Mental Health, 70% des personnes souffrant de dépression sont sur le marché du travail - et elles ne sont pas toutes au courant de leur état. Ainsi, si vous remarquez qu'un employé se comporte différemment (ex: irritabilité ou mauvaise humeur), n'hésitez pas à lui demander si tout va bien. Même s'ils vous disent que tout va bien, rappelez-leur que vous êtes là pour aider et qu'ils ont accès à des ressources d'assistance. 

S’assurer de la pertinence et de l’accessibilité des ressources

Quelle que soit la quantité d'informations que vous fournissez à vos employés, elles ne serviront à rien si elles sont obsolètes. Cela pourrait même avoir l’effet contraire. Vérifiez ainsi fréquemment vos ressources en santé mentale pour s'assurer qu'elles sont exactes, à jour et qu'elles contiennent des conseils pratiques. Assurez-vous également que ces mêmes ressources sont faciles d’accès. Éliminez donc les obstacles en fournissant le contenu dans différents formats (audio, vidéo, écrit, etc.). N’hésitez pas également à minimiser le nombre d'étapes nécessaires pour le trouver.

Fournir un soutien et des soins aux employés

Assurez-vous que votre entreprise offre une couverture adéquate pour les services de santé mentale - du counseling individuel à la thérapie de groupe. Si ce n'est pas déjà fait, offrez un programme d'aide aux employés qui donne accès à des thérapeutes en santé mentale qualifiés. Si cela est possible, incluez également une variété de services afin d’aider les employés à mieux gérer leur vie. Cela peut être de la garde d'enfants, le ménage et même les courses.

Encourager l’équipe à prendre des jours de congé de santé mentale 

Si vous demandez toujours à vos employés de fournir un certificat médical ou une raison légitime pour s'absenter au travail, il est peut-être temps d'arrêter. Une partie de la santé préventive consiste à procurer au corps et à l’esprit une pause de temps en temps. Cela permettra à votre équipe de se ressourcer et ainsi d’éviter des problèmes de santé plus graves.

Prenez du temps pour vous amuser entre collègues

Qu'il s'agisse de jouer à un jeu ou simplement de se parler par chat, avoir de bonnes relations avec les collègues augmente la productivité et renforce la confiance. Il soulage également le stress en forçant un changement cognitif dans la façon dont les facteurs de stress sont perçus et crée ainsi une réponse émotionnelle positive. De plus, le rire déclenche une relaxation, réduisant le stress à lui seul.

Le stress au travail est un facteur silencieux et souvent négligé qui nuit à la santé et à la productivité des employés. Cela affecte non seulement les travailleurs, mais contribue également de manière significative à une baisse du succès global d'une entreprise. Il est ainsi essentiel de favoriser une atmosphère saine et sûre pour le bien-être des employés, mais également pour la performance de l’entreprise.

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OK